D’où on peut venir avec nos seins mais vraiment si on peut pas faire autrement?

Le Musée d’Orsay a refusé l’accès aux lieux à une étudiante, à moins qu’elle ne se couvre. Parce qu’elle est arrivée avec un couteau en disant qu’elle allait défigurer toutes les oeuvres et que non j’déconne, elle portait juste un décolleté. Je vais aller straight to the point parce que je suis à la foisContinuer la lecture de « D’où on peut venir avec nos seins mais vraiment si on peut pas faire autrement? »

D’où tu suis pas bien les règles pour te plaindre correctement du harcèlement de rue ?

Je te préviens: aujourd’hui crier « D’OÚ? » ne suffit pas. Aujourd’hui crier « AAAAAAAAARGH MAIS D’OÚ, BORDEL DE CUL DE MERD-EUH » suffit pas non plus mais c’est déjà un peu mieux. A cause des connards dans la rue qui te regardent passer en se léchant littéralement les babines, puis d’une ribambelle de connards qui donnent leur avis sur la question comme des connards.

D’où les meufs elles ont une fête rien qu’à elles?

Déjà qu’on fait qu’entendre les féministes à longueur de journée, tu te demandes comment et surtout pourquoi survivre au 8 mars? Laisse-moi t’aider. Petit guide à l’usage des circonspects du 8 mars.

D’où la condamnation de Weinstein, c’est le triomphe de #MeToo?

Vous avez probablement vu comme moi passer la victoire, le triomphe, la consécration pour #MeToo : la condamnation de Harvey Weinstein. Mais d’où? Je n’arrive pas à me réjouir d’une décision de justice qui devrait juste tomber sous le sens.

D’où c’est moi que ça poursuit, quand un connard m’appelle ‘cochonne’?

Hier en fin de matinée, en route pour aller boire un chocolat chaud, je me suis prise, de la part du connard qui me détaillait tranquillement sur le trottoir d’en face, un « Cochonne va ». Puis je suis allée boire mon chocolat chaud. C’était genre un non-événement. Mais d’où, bordel?