D’où Naomi Osaka paye notre allergie au consentement ?

Naomi Osaka a refusé de faire quelque chose que d’autres ont très envie qu’elle fasse. Et c’est inaudible, inacceptable. Le traitement médiatique de ce refus est édifiant. Parce que si certain·es ânonnent maintenant fièrement, l’index levé, « non : c’est non », comprendre que le consentement est une question de respect plus englobante c’est genre pas gagné du tout.

D’où ta baise, elle est pleine d’erreurs?

7sur7, le site d’actu qui a à coeur de nous « informer avec sérieux sans se prendre au sérieux » s’est effectivement bien payé notre gueule avec son « 8 choses que les femmes ont tendance à faire au lit qui énervent particulièrement nos chéris. Oups… ». Bon, déjà, non, pas « oups », mais « what the actual fuck ».

D’où #MeToo c’est ton argument de vente?

Je suis tombée sur un article écrit par un mec, qui parle d’un autre mec, qui a écrit un livre sur, genre, la nouvelle génération de chanteuses, parce que féminisme, parce que #MeToo, et regardez comment la couverture du livre est même mauve, comme le féminisme, waouw, cet engagement m’émeut. Sur une échelle de zéroContinuer la lecture de « D’où #MeToo c’est ton argument de vente? »

D’où la raison, c’est pas l’émotion?

La Libre s’illustre encore, cette fois par un édito prenant à bras-le-corps la notion de « cancel culture ». Ah oui mais non, pas pour adresser toutes les choses intéressantes qui auraient pu être adressées. Le débat ne manque pas de fond pourtant. Mais La Libre choisit, avec la constance de ceux qui n’ont rien à y gagner, de rester sur la forme, en opposant celleux qui aimeraient bien débattre, et celleux qui, emmêlés dans leur émotivité envahissante, censurent.

D’où t’as encore confondu égalité et inégalité (oh bah zut)?

Il semblerait qu’il y ait confusion dans la tête de certain·es petit·es distrait·es ces jours-ci, qui ont encore confondu patriarcat et distribution d’oursons Haribo. Ah oui parce que jouer à l’égalité pour du semblant ça se voit, en fait. Mais oui. So ballot, je sais.

D’où les mecs seraient nos meilleurs alliés?

Sexisme obséquieux à la RTBF, incarné cette fois par Félix Radu. Dans sa chronique radio, il nous a dégommé en 5 minutes tout un bingo sexiste à lui tout seul. Ah oui, et ça parlait de féminisme. D’abord j’ai eu la gerbe. Et puis j’ai vu les partages autour de moi, les commentaires kikou-lol-il-est-génial-ce-Félix, lesContinuer la lecture de « D’où les mecs seraient nos meilleurs alliés? »

D’où qu’ils sont les hommes matures qui savent vraiment gérer un pays?

On a un gouvernement dis donc! Et pour fêter ça, le quotidien belge Le Soir titre : « Gouvernement fédéral: des jeunes, des femmes, des néophytes – un casting insolite ». Mais nous rassure en chapeau: « Cela s’explique ». Ouf que ça s’explique. Encore un peu ça s’expliquait pas. Mais non, ça s’explique. Bon, je serai brève parceContinuer la lecture de « D’où qu’ils sont les hommes matures qui savent vraiment gérer un pays? »

D’où la question de l’IVG elle est pas vite répondue ? (Dis-moi que t’as la ref sinon on dirait juste que j’ai raté mon titre)

Je ne comprends sincèrement pas. Ou plutôt, je n’arrive pas à comprendre ça autrement que comme un petit vent de panique à l’idée de perdre un peu de contrôle sur nos utérus. Petit tour d’horizon de la mauvaise foi argumentative à l’œuvre autour de la question.

D’où les femmes sont bonnes en cuisine sauf quand c’est payé?

«Etoiles de mères: Quatre mamans de chefs nous livrent une des recettes qu’elles leur ont apprises». Un article typiques de fête des mères. Sexisme nauséabond sur son lit de foutage de gueule, qui veut?

D’où un juge refuse d’admettre que les footballeuses sont moins bien payées?

En mars 2019, l’équipe féminine de foot US décide d’attaquer la USSF car elles ne sont pas payées autant que les hommes. Ça y est t’sais, les meufs elles gagnent deux coupes du monde, elles croient que ça y est.

D’où je suis crédible avec mon petit féminisme dogmatique médiocre quand Zemmour fait montre d’une telle expertise?

ERIC EST DANS LA PLAAAACE pour nous donner une bonne leçon de féminisme, parce que t’sais quoi ? Y’en a MARRE des féministes qui racontent des sottises, Eric il va nous apprendre notre taf et puis au passage nous donner une grosse leçon d’humilité aussi parce qu’il a dit plein de trucs que perso je savais trop pas.

D’où t’as cru qu’en confinement tu pouvais arrêter de t’épiler la chatte, meuf?

Mais ouais, t’as cru quoi ? Tu pensais que là, en période de pandémie, t’avais le droit d’arrêter d’être bonne ou quoi ? Aller hop, on fait son heure de yoga et on adapte sa routine beauté, bande de feignasses.

D’où les meufs elles ont une fête rien qu’à elles?

Déjà qu’on fait qu’entendre les féministes à longueur de journée, tu te demandes comment et surtout pourquoi survivre au 8 mars? Laisse-moi t’aider. Petit guide à l’usage des circonspects du 8 mars.

D’où, « meilleure réalisation: Polanski »?

Donc c’est un violeur et pédocriminel (reconnu coupable, pour celleux qui ont encore un peu de mal à juste croire les femmes), accusé par douze femmes de viol et agression sexuelle, reçoit un César. Y’a moyen de nous dire à toutes d’aller juste nous faire foutre plus clairement?

D’où la condamnation de Weinstein, c’est le triomphe de #MeToo?

Vous avez probablement vu comme moi passer la victoire, le triomphe, la consécration pour #MeToo : la condamnation de Harvey Weinstein. Mais d’où? Je n’arrive pas à me réjouir d’une décision de justice qui devrait juste tomber sous le sens.

D’où la RTBF titre « Procès Weinstein : victimes d’un pervers sexuel ou opportunistes consentantes »?

Euh la RTBF… Faut qu’on cause. C’est quoi ce titre? « Procès Weinstein : victimes d’un pervers sexuel ou opportunistes consentantes? » Ça va, on est bien détendu de la nouille à c’que j’vois. Déso de te déranger dans ton questionnement binaire hein, mais… la violence de cette question.