D’où #MeToo c’est ton argument de vente?

Je suis tombée sur un article écrit par un mec, qui parle d’un autre mec, qui a écrit un livre sur, genre, la nouvelle génération de chanteuses, parce que féminisme, parce que #MeToo, et regardez comment la couverture du livre est même mauve, comme le féminisme, waouw, cet engagement m’émeut. Sur une échelle de zéroContinuer la lecture de « D’où #MeToo c’est ton argument de vente? »

D’où, « meilleure réalisation: Polanski »?

Donc c’est un violeur et pédocriminel (reconnu coupable, pour celleux qui ont encore un peu de mal à juste croire les femmes), accusé par douze femmes de viol et agression sexuelle, reçoit un César. Y’a moyen de nous dire à toutes d’aller juste nous faire foutre plus clairement?

D’où la condamnation de Weinstein, c’est le triomphe de #MeToo?

Vous avez probablement vu comme moi passer la victoire, le triomphe, la consécration pour #MeToo : la condamnation de Harvey Weinstein. Mais d’où? Je n’arrive pas à me réjouir d’une décision de justice qui devrait juste tomber sous le sens.

D’où la RTBF titre « Procès Weinstein : victimes d’un pervers sexuel ou opportunistes consentantes »?

Euh la RTBF… Faut qu’on cause. C’est quoi ce titre? « Procès Weinstein : victimes d’un pervers sexuel ou opportunistes consentantes? » Ça va, on est bien détendu de la nouille à c’que j’vois. Déso de te déranger dans ton questionnement binaire hein, mais… la violence de cette question.

D’où c’est moi que ça poursuit, quand un connard m’appelle ‘cochonne’?

Hier en fin de matinée, en route pour aller boire un chocolat chaud, je me suis prise, de la part du connard qui me détaillait tranquillement sur le trottoir d’en face, un « Cochonne va ». Puis je suis allée boire mon chocolat chaud. C’était genre un non-événement. Mais d’où, bordel?