D’où t’as cru qu’en confinement tu pouvais arrêter de t’épiler la chatte, meuf?

Mais ouais, t’as cru quoi ? Tu pensais que là, en période de pandémie, t’avais le droit d’arrêter d’être bonne ou quoi ? Aller hop, on fait son heure de yoga et on adapte sa routine beauté, bande de feignasses.

D’où il est préférable qu’on arrête de chialer par souci de préservation de la libido masculine?

Quand il suffit que trois mecs et demi sniffent des bocaux plein de larmes pour qu’un médecin se sente assez décontracté de la teub pour annoncer à la télé que «Les femmes doivent éviter de pleurer sinon cela altère la libido des hommes»… Mais… Je… PARDON?!