D’où Kaufmann vient poser ses couilles sur la table?

[TW violences conjugales et viol. Discours mascu. Responsabilisation des victimes.] J’ai écouté l’épisode des Couilles sur la Table avec Jean-Claude Kaufmann. Comment j’ai pas trop trop aimé. J’ai eu envie de casser des choses. J’ai mis du temps à comprendre ce qui se passait, j’étais pas prête. Puis j’ai eu envie de débriefer thérapeutiquement. ViensContinuer la lecture de « D’où Kaufmann vient poser ses couilles sur la table? »

D’où tu sais réfléchir sauf pour tirer des conclusions ?

Y’a une place spéciale en enfer (c’est une expression, détends-toi) pour les gens qui ont toutes les cartes en main pour comprendre la situation et ses conséquences sur des gens qui ne sont pas elleux, et qui choisissent (car il s’agit bien à ce stade d’un choix) d’en tirer des conclusions erronées. Parlons du confort de ton « pas d’amalgames », veux-tu?

D’où tu peux pas t’empêcher de ramener les violences conjugales à toi?

Les gars, vous m’enragez. Oui, j’ai dit les gars. Non, c’est pas un terme générique. Je vous vise vous, les hommes, avec votre grande gueule qui pouvez pas vous empêcher de gerber votre bile dès que vous avez peur pour votre queue parce qu’on n’est pas en train de parler d’elle.

D’où t’as cru qu’en confinement tu pouvais arrêter de t’épiler la chatte, meuf?

Mais ouais, t’as cru quoi ? Tu pensais que là, en période de pandémie, t’avais le droit d’arrêter d’être bonne ou quoi ? Aller hop, on fait son heure de yoga et on adapte sa routine beauté, bande de feignasses.

D’où les meufs elles ont une fête rien qu’à elles?

Déjà qu’on fait qu’entendre les féministes à longueur de journée, tu te demandes comment et surtout pourquoi survivre au 8 mars? Laisse-moi t’aider. Petit guide à l’usage des circonspects du 8 mars.

D’où, « meilleure réalisation: Polanski »?

Donc c’est un violeur et pédocriminel (reconnu coupable, pour celleux qui ont encore un peu de mal à juste croire les femmes), accusé par douze femmes de viol et agression sexuelle, reçoit un César. Y’a moyen de nous dire à toutes d’aller juste nous faire foutre plus clairement?

D’où la RTBF titre « Procès Weinstein : victimes d’un pervers sexuel ou opportunistes consentantes »?

Euh la RTBF… Faut qu’on cause. C’est quoi ce titre? « Procès Weinstein : victimes d’un pervers sexuel ou opportunistes consentantes? » Ça va, on est bien détendu de la nouille à c’que j’vois. Déso de te déranger dans ton questionnement binaire hein, mais… la violence de cette question.

D’où c’est moi que ça poursuit, quand un connard m’appelle ‘cochonne’?

Hier en fin de matinée, en route pour aller boire un chocolat chaud, je me suis prise, de la part du connard qui me détaillait tranquillement sur le trottoir d’en face, un « Cochonne va ». Puis je suis allée boire mon chocolat chaud. C’était genre un non-événement. Mais d’où, bordel?